Les caractéristiques du vin de Saint-Julien

Toujours est-il que Les vins de Saint-Julien présentent de très bonnes caractéristiques du Médoc. Il s’agit d’une appellation communale associée à une structure claire et compacte. Le vignoble s’étend sur un carré de quatre kilomètres de côté et représente une superficie de 900 hectares dont 75 % exploités par les 11 crus. Voyons-en plus sur les vins de Saint-Julien.

Zoom sur les vins rouges de Saint-Julien

Le vin de Saint-Julien réunit les caractéristiques de ces deux voisins. Au nord, nous avons Pauillac et au sud, Margaux. Ainsi, Saint-Julien incarne l’élégance des margaux et la puissance des pauillacs.

Cela peut vous intéresser : Miel de printemps : le point sur les caractéristiques du produit

Avec Saint-Julien, on a un exemple parfait qui illustre les appellations communales en Médoc. Au sud, non loin de Beycheylle, nous retrouvons l’élégance et la finesse des crus qui viennent de l’AOC margaux. Au nord, près de Pauillac, nous avons les vignes plantées sur des sols argileux. Pour magnifier votre expérience de ce bon vin, commencez par la dégustation d'un Château Lagrange vins de Saint-Julien.

Les terroirs fantastiques sur la Gironde

Avec 11 crus répartis sur une superficie de 900 hectares, la concentration de vins classes est nettement plus élevée ici qu’ailleurs dans le Médoc. Les meilleurs terroirs se trouvent près de la Gironde, là où les bancs graveleux garantissent le drainage de la terre.

A lire en complément : comment préparer des muffins chocolatés

Le Cabernet Sauvignon pour sa part développe sa complexité et cela marque son empreinte ainsi que ses assemblages de l’est. La Gironde mesure trois kilomètres de large à cet endroit. Le climat est doux en été et cela réchauffe le tout en hiver. Ainsi, on est bien loin des risques de gel tardifs.

À l’ouest, les sols sont plutôt sableux et le climat sont plus frais. Le merlot mûrit et donne d’excellents résultats.

Quelle bouche pour Saint-Julien ?

Le palais révèle beaucoup de richesse, de l’élégance et de la sève. Puissants et fermes, les tanins sont garants de l’évolution du Saint-Julien qui est associé à une grande concentration et à une trame serrée. Cependant, ces vins nous séduisent aussi grâce à leur texture veloutée soutenue par un boisé de qualité.

La dégustation du Saint-Julien procure cette délicate impression d’harmonie. Ce vin se renforce dès qu’il avance en âge. Il est important de le laisser dans sa cave pour le redécouvrir après une bonne vingtaine d’années. La trame change et devient fleurie, délicatement enrobée. La charpente tanique bien présente permet au vin de montrer sa plénitude. La subtilité aromatique de ce vin est juste grandiose.

Que manger avec un Saint-Julien ?

Cette question semble simple et les réponses sont nombreuses. Certes, on peut accorder ce vin avec différentes sortes de préparations culinaires et de repas. On pourra innover et l’expérimenter avec un grand nombre de saveurs.

Certains se servent une délicieuse coupe de ce grand vin pour accompagner :

  • Un carré d’agneau ;
  • Une entrecôte de veau ;
  • Une côte de bœuf ;

D’autres préfèrent le boire en compagnie de succulentes écrevisses à la bordelaise. Pour d’autres encore, ce vin et ses saveurs délicates seront parfaits avec une bonne terrine de lièvre. Les amateurs de volaille le boiront avec un chapon farci aux champignons ou de la pintade rôtie, alors que ceux qui préfèrent les repas simples, mais goûteux, le prendront avec une bonne omelette aux truffes.

Pour faire plaisir aux convives, rien de tel qu’une délicieuse terrine aux truffes et surprise ! Ce vin de Saint-Julien est l’accompagnement parfait pour servir ce morceau de roi. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés